"Other Modernities": Art, Visual Culture and Patrimony Outside the West

 
Ed. by Silvia Naef, Irene Maffi and Wendy Shaw
Artl@s Bulletin, vol. 9:1, 2020
 
The notion of modernity as a tabula rasa phenomenon that destroys the present in order to build the future is particularly complicated in the case of non-Western settings, where modernization was often understood as erasing local culture in favor of a template borrowed from the West. Historiographies of non-Western arts have mostly followed such a model, viewing fine arts, associated with modernity, as opposed to “traditional” arts, often commodified in the production of nostalgia or marketed for tourists. This volume discusses the complexity of art production in non-Western contexts, beyond such reductive classifications.

 

 

"The Arab Apocalypse. Art, Abstraction & Activism in the Middle East"

Ed. by Silvia Naef & Nadia Radwan, "The Arab Apocalypse. Art, Abstraction & Activism in the Middle East", Manazir Journal, 1 (Autumn 2019), published online 25 October 2019.

 

This first issue of Manazir Journal originates in  the  exhibition  dedicated  to  the  Lebanese-American artist,  poet  and writer  Etel Adnan  held  at  the  Zentrum  Paul  Klee  in  Bern  in 2018 and the related symposium. It illustrates how artists, in the Arab world, connected abstraction and political activism, in a search that ties visual aspects to clearly expressed opinions and visions of and on this region. The title refers to Adnan's well-known epic poem "The Arab Apocalypse" which she wrote during the Lebanese civil war.

 

 

 

 

D'une rive à l'autre: patrimoines croisés

 
Ed. by Silvia Naef, Pauline Nerfin and Nadia Radwan. Book studies in hommage to Professor Leïla el-Wakil
Geneva, Slatkine editions, 2018
 

Cet ouvrage de mélanges est dédié à la professeure Leïla el-Wakil, historienne de l’art, architecte et spécialiste dans le domaine de la conservation du patrimoine bâti. À l’occasion de son départ à la retraite, après trente ans de carrière au sein de l’alma mater genevoise, ses collègues, amis et anciens élèves, historiens de l’art, professionnels et experts du patrimoine culturel, ont voulu lui rendre hommage en contribuant à cet ouvrage. D’une rive à l’autre : patrimoines croisés reflète les intérêts interdisciplinaires liés aux travaux de Leïla el-Wakil, dont la carrière se situe à la croisée des chemins entre l’architecture locale et le patrimoine bâti méditerranéen. Il fait également écho à son engagement pour la sauvegarde du patrimoine à Genève et ailleurs, de même qu’à ses multiples actions éducatives et culturelles menées au sein de la Cité. L’ouvrage a été édité par Silvia Naef, professeure ordinaire à l’unité d’arabe de l’Université de Genève, Pauline Nerfin, son assistante et doctorante à l’unité d’histoire de l’art de l’Université de Genève et Nadia Radwan, son ancienne assistante et professeure assistante à l’Université de Berne.

 
 
 
Ed. by Silvia Naef and Elahe Helbig
Asiatische Studien - Études AsiatiquesZeitschrift der Schweizerischen Asiengesellschaft - Revue de la Société Suisse-AsieVolume 70, Issue 4 (Dec 2016)
 
This special section of Asiatische Studien/Etudes asiatiques 70,4 (2016) is dedicated to different aspects of modernism in the MENA region, ranging from early academic painting in Syria to Moroccan avant-gardes and contemporary creation.

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
Ed. by Yasmina Foehr-Yanssens, Silvia Naef and Aline Schlaepfer
Geneva, Labor et Fides, Series: Religions et modernités, 2015

 

Le voile est présent parmi nous de multiples manières. Il hante nos modes vestimentaires, discrètement ou de manière ostensible. On peut en faire une prison ambulante, mais aussi un atour magnifique. Dans le même temps, on n’échappe pas non plus au fait que le voile a une histoire qui fait aussi partie de celle, quasiment universelle, de la domination masculine.

Les femmes voilées que nous croisons dans la rue sont des actrices de la vie sociale comme les autres, elles ne sont pas l’emblème de la présence musulmane en Europe. Si elles adoptent telle ou telle tenue, ce n’est pas nécessairement le résultat d’une aliénation ou une insulte aux luttes féministes. Responsables de leurs parcours et de leurs choix de vie, elles essaient comme tout le monde de trouver leur chemin dans une jungle de signes vestimentaires globalisés, dans un monde où les femmes devraient en principe être « libérées », mais où elles restent prisonnières des stéréotypes de genre et des définitions coercitives de la décence et de l’indécence.

Avec les contributions de Jan Blanc, Andreas Dettwiler, Leïla El Bachiri, Yasmina Foehr-Janssens, Bruce Fudge, Florence Gherchanoc, Aymon Kreil, Rifa’at Lenzin, Irene Maffi, Silvia Naef, Daria Pezzoli-Olgiati, Elisabeth Reichen-Amsler, Monika Salzbrunn, Aline Schlaepfer, Wendy Shaw et Katia Zakharia.

 
 
 
 

Y a-t-il une question de l’image en Islam ?

 
Paris, Editions Téraèdre, Series: L'Islam en débats Maghreb Moyen-Orient, 2nd updated edition, 2015 [2004]
Italian: La questione dell’immagine nell’Islam, Milan, ObarraO, 2011
Persian : تصور گری در اسلام  Tabriz, Daneshgah-e Honar-e Islami, 2015
Turkish: İslamda Tasvir Sorunu Var mı?, Istanbul, Ayrıntı Yayınları, 2018

 

The prevailing opininion considers that Islam is against images. Going back to the Koran and the hadiths, and reviewing the art production in Islamic lands from the beginning to our time, the book tries to give another perspective on this question. The modern period, where a multiplication of images can be observed, is analyzed in details, through fatwas and other positions taken by Islamic scholars.